Le projet agricole est né en 2002. Christian ADELINE, agriculteur,  a été le responsable de ce projet jusqu’en 2006. Durant cette période, ce sont surtout les céréales françaises et le travail du sol qui ont été étudiés. Les résultats obtenus étant  essentiellement liés à la pluviométrie estivale, en 2006 nous avons construit un projet d’irrigation de 30 hectares. Ce projet pourtant rentable n’a pas été validé par l’ambassade de France en Mongolie pour diverses raisons. Le projet agricole s’est donc arrêté.

Stage d’un étudiant ingénieur agronome et d’une maraichère accompagnés d’un membre du Conseil Départemental

En 2015, suite à un voyage en Mongolie d’élus du Conseil Départemental, les Mongols redemandent  la mise en route d’un nouveau  projet agricole.  J.J. ROSIER, vice président chargé de la coopération internationale au Conseil d’Administration a demandé à André BAUDREZ de les aider à monter un nouveau projet.

Ce projet a été présenté à une délégation mongole venue à Moulins et reposait sur 4 axes s’appuyant sur les acquis du passé :

  • Les fourrages : axe prioritaire de façon à produire du fourrage (avec irrigation si possible) pour être stocké et vendu aux éleveurs dont les animaux l’hiver sont sous alimentés voire meurent de
  • Les céréales : cultures de nouvelles variétés françaises avec une conduite en irrigation et une fertilisation adaptée au potentiel local
  • Sylviculture : replantation de haies brise vent, mais fournissant aussi du bois de construction et de chauffage. Implantation d’essences locales mais aussi tests de semis avec acacias, frênes et érables.
  • Diversification : fabrication fromagère avec nos méthodes françaises, c’est un moyen d’intégrer les éleveurs et de leur procurer un revenu complémentaire. Maraîchage avec transfert de nos connaissances et tests de nouvelles espèces ou variétés.
  • Transformation fromagère et maraichage

Projet en cours : nous aimerions faire venir deux professionnels mongols afin de s’initier et de partager avec les professionnels d’une entreprise fromagère du département Allier.

NINA EN MONGOLIE

Nina GERON, jeune ingénieur agronome de l’ENSAT Toulouse a fait une mission agricole de 5 mois (avril-août 2017) en Uvurkhangaï pour le  compte de l’Association APAU et du Conseil Départemental.

Nina a travaillé à la mise en place du projet de soutien au développement agricole et rural de la Province de l’Uvurkhangaï, partenaire du Conseil Départemental et de l’Association APAU dans le cadre de leur coopération décentralisée.

Le stage a eu lieu auprès des agriculteurs de la grande plaine céréalière et horticole de Khakhorin et des éleveurs nomades de la région d’Arvairkheer.

Nina a travaillé sur les axes définis par les partenaires :

  • Conduite de culture des fourrages et des céréales, conseil en sélection et fourniture des semences.
  • Implantation des haies, développement de pépinières
  • Production, conservation, gestion de produits laitiers
  • Agrotourisme et valorisation des produits locaux

L’appui au développement des activités agricoles de l’Uvurkhangaï est l’un des trois axes de partenariat fléchés dans le projet global «d’appui au développement de la province de l’Uvurkhangaï» cofinancé par le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères.

Pour Nina, une expérience professionnelle riche et une aventure humaine exceptionnelle avec les familles d’éleveurs et les nomades qui ont partagé avec elle leur culture et traditions.